Lexique

Lexiques

La médecine fondée sur des preuves/Evidence-Base Medecine (EBM):

Le concept de médecine fondée sur des preuves ou médecines factuelles, a été développé à l'université de médecine Mc Master (canada) au début des années 1980, en réponse à l'accroissement constant des publications scientifiques qu'il fallait assimiler et intégrer à la pratique. Le terme anglais "Evidence-Base Medecine"(EBM) est maintenant utilisé de façon courante dans le monde entier. 

Cette approche s'efforce de fonder, autant que possible, les décisions cliniques sur les données actuelles les plus probantes.

Par preuve, on entend des études cliniques approchées, en particulier les essais cliniques randomisés et les revues systématiques.

Dans une démarche EBM, la décision clinique intègre 3 composantes :

  1. l'expèrience clinique du praticien
  2. Les meilleures données actuelles de la recherche clinique
  3. Les préférences du patient

La démarche "Evidence-Base Medecine" :

Pour résoudre un problème clinique concernant un patient donné, la démarche suit 4 étapes :

  1. Formuler le probléme médical en une question claire et précise
  2. Rechreche dans la littérature des articles pertinents pour la question posée, su point de vue méthodologique
  3. Evaluer la validité et la pertinence des résultats trouvés
  4. Intégrer les résultats retenus à son patient

Une revue Systématique: 

Une revue systématique  peut être définie comme une démarche Scientifique  rigoureuse de revue critique de la littérature médicale consistant à rassembler, évaluer et synthétiser toutes les études pertinentes et parfois contradictoires qui abordent un problème donné et de limiter l’introduction d’erreurs aléatoires et systématiques ou de biais. 

La Méta-analyse:

Si les résultats quantitatifs des études peuvent être combinés, on peut calculer une mesure statistique de l'effet global de l'intervention évaluée. On parlera alors de Méta Analyse. Beaucoup de Revues Cochrane mesurent systématiquement les bénéfices et les effets indésirables dans leurs études, afin de fournir une estimation plus précise de l'effet d'une intervention.

Cependant, toutes les revues systématiques n'aboutissent pas forcément à une méta-analyse. En effet, une mesure de l'effet global portant sur plusieurs études de la revue n'est pas appropriée si ces études présentant des designs trop différents, des critères d'évaluation trop éloignés ou une qualité insuffisante.