Cochrane

Cochrane

Fondée en 1993 sous la direction de Iain Chalmers, Cochrane est une organisation internationale à but non-lucratif. Son but est d'apporter des informations actualisées de haute qualité sur l'efficacité des interventions en santé. Ces publications sont à destination des professionnels de santé, des chercheurs et des patients.

L’idée de cette collaboration vient de l’appel d’Archibald Cochrane dit « Archie », qui souhaitait voir l’existence de revues dites systématiques mises à jour régulièrement et enrichies par toutes les publications qui paraissent chaque année dans le monde.

Cette idée se concrétise grâce au programme de recherche et développement anglais du National Health Service qui donne des fonds pour faire naitre une collaboration entre chercheurs sur le territoire britannique d’abord puis dans le monde anglophone.

Cette collaboration internationale permet de mettre en commun toutes les connaissances sur un sujet et de pouvoir les mettre gratuitement à disposition de tous. 

Aujourd’hui, Cochrane regroupe plus de 30 000 collaborateurs à travers 120 pays dans le monde. Plus de 5 000 revues ont été publiées et sont régulièrement mises à jour.

Activités :

Cochrane produit et diffuse des revues systématiques qui sont accessibles en ligne sur la Cochrane Library. Une revue systématique est une synthèse des données scientifiques valides retrouvées dans la littérature concernant l’efficacité d’une intervention médicale précise. Les auteurs de revues Cochrane sont très impliqués dans les activités connexes  :

  •      Favoriser les données probantes dans la prise de décision en santé
  •      Former à la préparation de revues Cochrane
  •      Améliorer la méthodologie des revues systématiques
  •      Traduire les revues et résumés Cochrane de l’anglais vers d’autres langues

Principes :

Cochrane s’est fixée comme buts :

  •       L'amélioration de la communication et de la transparence dans la prise de décision
  •      Le travail en équipe et la diversité
  •      Un accès facilité aux revues Cochrane

C’est la croyance en un partenariat équilibré entre les patients, les professionnels de santé et les décideurs en santé qui contribue à l’efficacité du système de santé et ces avancées médicales.

Diffusion de Cochrane dans le Monde :

Cochrane a fait de la diffusion des publications une priorité dans les pays à faible développement et en voie de développement. Cochrane, en collaboration avec les 14 centres nationaux, a mis en place plusieurs initiatives pour faciliter l’accès aux revues qu'elle produit. On peut noter par exemple que l’accès aux bases de données Cochrane est accessible gratuitement depuis les pays dont le PIB est inférieur à  3 500 $/ 2 900 €.

Cet arrangement inclut les pays francophone suivants :

Albanie, Algérie, Arménie, Bénin, Bulgarie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Cap-Vert, Comores, Congo, Côte d'Ivoire, Djibouti, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Mozambique, Niger, République démocratique populaire laos, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Tchad, Togo, Tunisie, Vanuatu, Vietnam
.

Les licences nationales :

Plusieurs pays ou régions ont négocié des accès complets et gratuits à la Bibliothèque Cochrane en ligne pour tous leurs citoyens: Amérique Latine et Caraïbes, Australie, Canada (uniquement pour le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et le Saskatchewan), Danemark, Espagne, Etats-Unis (uniquement pour le Wyoming), Finlande, Inde, Irlande, Nouvelle Zélande, Norvège, Royaume-Uni et Suède.

L'open-access au bout d'un an :

Grâce à un accord avec l'éditeur des revues Cochrane (Wiley), toutes les revues systématiques Cochrane publiées à partir de février 2013 seront disponibles en libre accès 12 mois après leur publication dans la Cochrane Library.

Financement :

Cochrane est un organisme non-gouvernemental, indépendant et à but non lucratif. Dans ce cadre, Cochrane et toutes les entités Cochrane n’acceptent aucun don ou financement privé pouvant entraîner un conflit d’intérêts avec ses activités. Ce point est essentiel pour assurer l’impartialité et la fiabilité des informations publiées, ainsi que l’impartialité des personnes travaillant pour Cochrane. Les financements de Cochrane et de toutes ces entités viennent principalement de gouvernements, d’universités, de fondations et de donateurs privés. Chaque auteur de revues systématiques Cochrane et entité Cochrane sont indépendantes de Cochrane. A ce titre, ils doivent chercher  leurs propres financements.

Trouvez plus de plus d’informations et de détails sur le financement de Cochrane, et  accédez à la liste complète de financeur sur  Support-Finding

Signification du nom :

Cochrane a choisi ce nom en référence à l’épidémiologiste britannique, Archibald Cochrane dit « Archie » (1909-1988).  Il a préconisé les synthèses d’informations dans les essais cliniques et a ainsi grandement contribué au développement de  l’épidémiologie  en tant que science.